CONTRE-FEUX / Chaque époque rêve la suivante (an 2021)

 

    Si, comme l’a souvent écrit Walter Benjamin citant Michelet, CHAQUE ÉPOQUE RÊVE LA SUIVANTE – qu’en est-il des rêves de la nôtre ?

C’est à partir de cette question que nous allons travailler – nous, teatru di u cumunu / théâtre du commun – cette année.

La raison d’être de ce projet ? Il suffit d’ouvrir les yeux. Les lieux d’art, de culture, de savoir et de fête sont fermés en France depuis plus de trois mois et il y a toujours plus de malades, toujours plus de morts et des millions de gens et de vies qui ne tiennent plus à grand-chose. Vies, pays et monde en morceaux qui ne se joignent plus. Chômage, précarité, misère, isolement, abandon. Ça, on l’a déjà dit et manifesté en décembre dernier, on n’y reviendra pas. Nous nous savons désormais programmables, variable d’ajustement d’un système dans lequel des gens pensent (ou pas) qu’on attend gentiment de reprendre sans conscience de ce qui a été déréglé, sans se poser la question des causes de ces dérèglements qui ne sont évidemment pas seulement liés à un virus de plus ou de moins et sans se poser non plus la question des rapports humains, gravement endommagés, au théâtre ou pas. Ils n’ont d’ailleurs peut-être pas complètement tort, vu le nombre invraisemblable de captations de théâtre et de visites virtuelles de musées et de cours universitaires… etc. qui circulent sur la Toile, en attendant que. En attendant quoi ? À propos de la Toile et grâce à la pandémie en cours, Microsoft, Apple, Alphabet, Amazon et Facebook valent maintenant à Wall Street 7,8 trillions de dollars. Ce qui fait d’eux cinq la troisième puissance économique mondiale derrière les États-Unis et la Chine.

Nous, la seule expérience essentielle pour le théâtre que nous pratiquons, c’est une expérience collective, ouverte à toutes et à tous, qui se renouvelle à chaque représentation. Cette année, nous allons donc chercher AVEC nos CONTRE-FEUX à (re)créer joyeusement de la rencontre, de l’échange, du questionnement, du dialogue, AVEC toutes celles et ceux qui, d’une façon ou d’une autre, s’interrogent et cherchent à DONNER FORME, FORCE ET FEROCITE A UN NOUVEL ESPOIR POUR INVENTER D’AUTRES FAÇONS DE CONTINUER A TRAVAILLER ET A VIVRE.

 ON VA FAIRE QUOI ET COMMENT ?

  1. On va créer quatre spectacles. QUATRE CONTRE-FEUX. Un par saison. Solos et duos à jouer partout, absolument partout – dès que possible en intérieurs (théâtres ou pas, lieux de travail, écoles, appartements… etc.), et dès les beaux jours en extérieurs (nature, rues, cours, places, friches… etc.).
  2. On va relancer nos cycles de lectures en plein air dès le printempsON EST CONS MAIS PAS AU POINT DE VOYAGER POUR LE PLAISIR et dès l’étéBASTIA, CITÀ APERTA.
  3. On va organiser des journées de rencontres et de travaux en ateliers à Rennu (Corse-du-Sud) avec l’Associu SIPOFÀ – RENNU IN CUMUNU l’été prochain, sur le thème Apprentissages / Transmissions.
  4. On va improviser des actions poétiques et politiques de partage CONTRE-FEUX IMPROMPTUS.

 NOTA BENE : Les répétitions et préparatifs de toutes ces actions seront ouverts en permanence au public. Pour y assister/participer, il vous suffira de réserver par téléphone ou texto au 06.77.99.40.78


Programme

 HIVER 21 décembre 2019 / 20 mars

 CONTRE-FEU N°1

LES CARNETS DU SOUS-SOL de DOSTOÏVESKI

Conception et mise en jeu Noël CASALE / Avec Xavier TAVERA

Traduction André Markowicz (Actes Sud, 1992) / Production Théâtre du Commun

Lieu et période de répétitions : Centre Culturel Una Volta, Bastia (de janvier à mars) – ARIA Olmi-Cappella / Pioggiola du 8 au 12 mars. Premières présentations à Bastia les 20 et 21 mars.


 

PRINTEMPS 21 mars / 20 juin 

ON EST CONS MAIS PAS AU POINT DE VOYAGER POUR LE PLAISIR

Cycle de lectures en plein air sur le thème du Voyage.

Par Noël Casale et Pascal Omhovère.

Centre Culturel Anima, Prunelli di Fium’orbu. Lazaret Ollandini, Ajaccio (avec le concours de l’Espace Diamant).

Dates en cours 

***

CONTRE-FEU N°2 en cours de définition


 

ÉTÉ 21 juin / 20 septembre 

RENNU IN CUMUNU

En compagnonnage avec l’Associu SIPOFÀ.

Du 18 au 22 août à Rennu.

Journées de rencontres, de travail en ateliers et de spectacles sur le thème Apprentissages / Transmissions

Avec Jean-Claude Acquaviva et A Filetta (Chant Polyphonique), Noël Casale (acteur, auteur et metteur en scène), Loïc Touzé (danseur, chorégraphe), Liza Terrazzoni (Sociologue, École des Hautes Études en Sciences Sociales), Marceddu Jureczek, Ghjuvan Santu Plasenzotti pour la langue corse

***

BASTIA, CITÀ APERTA / BASTIA, VILLE OUVERTE

Cycle de lectures en plein air par et pour les habitants de Bastia, accompagnés par Noël CASALE.

***

CONTRE-FEUX N°3 En cours de définition


 

AUTOMNE 21 septembre / 21 décembre 

CONTRE-FEUX N°4 En cours de définition


 

NOTA BENE 

Cette année, nous poursuivrons aussi, dès que possible, nos projets de 2019 et 2020.

En tournée

ŒDIPE ROI / LA PEUR N’EST PAS UNE VISION DU MONDE

15 & 16 avril Théâtre Joliette Marseille 20 & 21 mai Théâtre du Bois de l’Aune Aix-en-Provence 28 mai Aghja hors-les-murs Ajaccio 13 août Parc Galéa 18 août Rennu (dates à suivre en et hors de Corse France, Italie – en 21/22)

 ***

Actions culturelles

RACONTER, DIRE, ECRIRE, LIRE, JOUER

Atelier d’écriture et de théâtre avec Association A SCALINATA – Maison d’Enfants à Caractère Social de Bastia.

Ce projet vise à travailler toute l’année, à raison d’une séance de trois heures par semaine avec des mineurs et des jeunes adultes pris en charge par l’Association A Scalinata (FALEP). 

L’ARTE DI A CUMEDIA

D’après L’Arte della Commedia de Eduardo de Filippo /ATELIER-Spectacle en langue corse

Direction Noël Casale Avec le groupe Tutt’in scena

 

Avec le concours pour CONTRE-FEUX de Théâtre du Commun, Bastia – Collectivité de Corse – Villes de Bastia et d’Ajaccio – ARIA Corse – Centre Culturel Una Volta, Bastia – Centre Culturel ANIMA, Prunelli di Fium’Orbu – Associu SIPOFÀ, Rennu – Commune de SiscuCie Sub Tegmine Fagi, Ajaccio. Et par ailleurs de ADAMI – SPEDIDAM – C.C.A.S. Corse – King’s Fountain Fondation – Théâtre Joliette-Lenche, Marseille – Théâtre du Bois de l’Aune Aix-en-Provence – Institut Français (Paris-Rome) – Avec la participation artistique Jeune Théâtre National – Festa di a Lingua corsa.

 

 

Hit enter to search or ESC to close