an 2022

L’AVENIR DU THÉÂTRE APPARTIENT À CEUX QUI N’Y VONT PAS

The Times they are changing – Bob Dylan

POUR LA TROISIEME ANNÉE CONSÉCUTIVE, NOUS – TEATRU DI U CUMUNU – TRAVAILLONS À TRANSFORMER NOTRE PROJET ARTISTIQUE ET POLITIQUE. 2020 et 2021 ont sérieusement ébranlé le monde dans lequel nous vivons et nous ne pouvons plus continuer à travailler comme si rien ne s’était passé, ou comme si tout n’avait été qu’un film, un mauvais présage, une hallucination. Ce n’est pas la fin du monde bien sûr. Elle ne devrait commencer que dans trois ans, d’après le dernier rapport du GIEC. On est sortis de l’hiver il y a peu et c’est déjà l’été – mais tiens, dire les choses ainsi, ce n’est finalement plus qu’une façon de parler. Il n’a pas plu ici depuis les fêtes et on n’a quasiment pas arrêté les bains de mer tant il a fait doux.  Si on veut bien ne pas renouveler l’eau des piscines privées, même après un bain crapuleux, et consentir à prendre des douches à plusieurs, on nous promet des livraisons d’eau douce en août. Du jamais vu. Le niveau de l’eau salée, lui, continue à monter. Et d’ici cinquante ans, il se pourrait que tout ce qui se continue à se construire aujourd’hui près des rivages (comme si rien ne s’était passé), parfois avec la bénédiction d’élus défroqués et avec l’argent d’une poignée de psychopathes extrêmement dangereux, soit l’asile d’une flore et d’une faune complètement contaminées par des divagations incontrôlables de polluants incontrôlés. On arrimera alors des bateaux de croisière méga-géants aux cimes des montagnes qui sont, elles aussi, déjà la proie de ceux qui, en quarante ans, ont anéanti le littoral. On parle de la construction d’héliports sur des hauts plateaux, afin d’y acheminer des milliardaires en escale dans des ports aux quais privés rallongés pour leurs yachts méga-géants, vidéosurveillés et tenus par des gardes armés. Pendant ce temps, les niveaux de pauvreté, les taux de suicide et de consommations d’anxiolytiques et d’anti-dépresseurs augmentent dans des proportions – on a du mal à y croire mais oui, c’est une folie.

ET DONC MAINTENANT, ON FAIT QUOI – NOUS, TEATRU DI U CUMUNU – A BASTIA ? Après avoir produit, de 2018 à fin 2022, pour la seule ville de Bastia, 8 spectacles à installer partout, 6 ateliers d’écriture, de lecture et de théâtre (gratuits et ouverts à tous) et 3 cycles de lectures théâtrales en plein air, en langues française, corse et en une dizaine d’autres langues (1), on travaille maintenant à en créer encore et à en projeter d’autres pour 2023, à partir et autour d’un lieu – un espace de travail – à ouvrir dans les quartiers sud – Lupinu, Paese Novu, Montesoru. Et nous cherchons de plus en plus à y rencontrer, à dialoguer et à créer AVEC les gens les plus éloignés de nous et des lieux de culture, portés par ces mots magnifiques de M. Gabriel GARRAN qui, après une vie entière vouée au service public de l’art du théâtre, vient de nous quitter à l’âge de 95 ans : – « L’AVENIR DU THÉÂTRE APPARTIENT À CEUX QUI N’Y VONT PAS ». CE QUI NOUS AMÈNE À QUOI ? À ne plus prévoir ce que l’on va faire deux, trois quatre ans à l’avance. Mais à continuer d’inventer des propositions de rencontres au fur et à mesure des évènements, en interaction avec l’actualité politique (ce que faisait, par exemple, la Comédie-Française pendant le Révolution). On n’en crée pas pour autant des sortes de « pièces d’actualité ». Il nous faut bien reconnaître qu’on s’occupe plutôt « d’inactualité », d’hymnes à la nuit, de fragments, de figures, d’images, de méditation sur l’histoire au lieu d’histoire, de repos au lieu d’action, de mondes intérieurs au-delà des choses de l’actualité. Vous ne trouverez donc plus sur notre site des calendriers de programmations stricto-sensu mais des programmes d’action – des projections sur les trois à six mois à suivre – toujours des coordonnées de contact et, si vous le voulez bien, une invitation à nous laisser les vôtres pour recevoir toutes nos informations.

IN AMICIZIA / AMICALEMENT – NOËL CASALE & U TEATRU DI U CUMUNU (Bastia)

RENSEIGNEMENTS – INFORMATIONS

Direction artistique Noël Casale 06.77.99.40.78 noel.casale@yahoo.frAdministration Liza Terrazzoni-Casale 06.74.65.33.45 liza.casale@gmail.comProduction-Diffusion-Communication theatreducommun@yahoo.fr

Pour Rennu in Cumunu Patrizia SUSINI 06.14.98.18.09 rennuincumunu@gmail.com


 

PROJECTIONS 2022
(Dates et détails à suivre dans nos newsletters bimensuelles)

CRÉATION.S

CONTRE-FEU N°3
ON DISAIT QUE CETTE MONTAGNE RESSEMBLAIT À UN PALAIS DE GLACE 

D’après Palais de glace roman de Tarjei VESAAS (Norvège 1963)Traduction française de Jean-Baptiste Coursaud (Ed. Cambourakis, 2014)Conception, mise en scène et jeu : Noël Casale, Cora Laba. Conception sonore : Cora Laba.

Création les 7 et 8 avril 2022 au Studio Art’Mouv à Bastia. Reprise prévue fin novembre-début décembre.

 CONTRE-FEU N°4
SUR LA ROUTE (le rouleau original)

D’après le roman de Jack KEROUAC On the road (États-Unis, 1957) / Traduction française de Josée Kamoun (Gallimard, Paris, 2010) / Conception, mise en scène et jeu : Noël Casale, David Lewis Conception sonore : David Lewis.

Création prévue à L’Accord Parfait, Paris entre octobre 2022 et janvier 2023. Reprise en Corse en 2023.

N.B. : Nos CONTRE-FEUX sont des petites formes théâtrales d’actualité à installer partout. Leur programme a été conçu et lancé en 2021 (cf. ci-après) dans l’intention d’essayer de penser ce que nous vivons, ici et maintenant.

BASTIA AN ZÉRO VINGT
De Noël CASALE

Conception et mise en scène N. Casale / Avec Valérie SchwarczXavier Tavera / Scénographie-Costumes & Lumière (en cours) / En tournée en Corse et hors de Corse – Saison 2022-023.

 Création et premières dates : 23 et 24 novembre à l’Alb’Oru-Bastia / 3 et 4 décembre au Théâtre de Bastia hors-les-murs / 14 et 15 décembre à l’Aghja-Scène Conventionnée d’Ajaccio / 17 janvier à l’Université de Corse / Reprise Corse et Continent en 2023.

UN CHERCHEUR NE LANCE PAS DES BOUTEILLES À LA MER
Conversations sur le communisme

D’après En travail de BERNARD FRIOT et FREDERIC LORDON – Éditions La Dispute, Paris 2021.
Conception, réalisation & jeu : Noël Casale, Jenny Delécolle, Maya Fried, Jean-Claude Joulian, Pascal Omhovère.

Création le 26 juin à 18h – Bâtiment A Scopa, Ajaccio. Reprise en plein air (cour de l’Oratoire, Citadelle) à Bastia, dernière semaine de juillet / Semaine du 17 octobre à Ajaccio (Hôtel IBIS) / Semaine du 5 décembre à Bastia hors-les-murs.


 

EN TOURNÉE.S

IL N’Y A PAS D’OR AU FOND DES MERS 

D’après Le Naufrage du TitanicHANS MAGNUS ENZENSBERGER – Une pluie de cristaux de glaceRENAUD WATWILLER (in la revue Le Tigre n°21, septembre 2012) – Aspects admirables de l’enquête sur le naufrage du Titanic de JOSEPH CONRAD. Conception et jeu Noël Casale et Pascal Omhovère. Musique : Croze – Pet Shop Boys

CONTRE-FEU N°1 (Créé le 12 mars 2021 à l’ARIA et en tournée depuis).
LES CARNETS DU SOUS-SOL 

Fédor DOSTOÏEVSKI (1821-1881) Traduit du russe par André Markowicz (Actes Sud 1992)Adaptation et mise en scène Noël Casale – Interprétation Xavier Tavera – Musique Webern – Beethoven – Pärt – Cooke.

CONTRE-FEU N°2 (Créé le 20 mai 2021 à l’ARIA et en tournée depuis).
MINETTI Portrait de l’artiste en vieil homme 

Thomas BERNHARD (1931-1989). Texte français de Claude Porcell (L’Arche Éditeur 1983)Conception et mise en scène Noël CASALE Interprétation Jacques FILIPPI Avec Anne MALASPINA et Noël Casale – Musique Hahn – Chostakovitch – Cash.

(Créé en novembre 2019 à Bastia et en tournée depuis).
ŒDIPE ROI / BASTIA / LA PEUR N’EST PAS UNE VISION DU MONDE

D’après Œdipe Roi de SOPHOCLEConception et mise en scène Noël CASALE / Chant (composition et interprétation) A FILETTATraduction française de Jean et Mayotte BOLLACK (Les Éditions de Minuit 1985/1994, Paris) – Traduction corse de Jean-Claude ACQUAVIVA. Avec James Alliot, Yann Boudaud, Noël Casale, Pierre Chiarelli, Jacques Filippi, Cecilia Galli, Sarah Legato, Xavier Tavera  – A FILETTA – Jean-Claude Acquaviva, François Aragni, Petr’Antò Casta, Paul Giansily, Jean-Do Bianco, Maxime Vuillamier. Scénographie & Costumes Cecilia Galli / Lumière Pierre Peyronnet. Musique Dimitri Chostakovitch String quartet N°15 in E Flat minor OP 144. Jean Sibelius 13 Pieces for Piano, Op 76, Elegiaco N°10


 

ACTION.S ARTISTIQUE.S

Du 9 au 13 Août 2022
RENNU IN CUMUNU

Après le succès d’une première édition qui nous a quand même surpris et un peu dépassé, nous allons donc de nouveau essayer. On n’en est bien sûr pas au point de dire ce que Keith Richards a dit à Mick Jagger après vingt ans passés à faire rouler les Stones : – Chéri, je crois que cette histoire-là nous dépasse un peu tous les deux. Mais au point où l’on s’est tout de suite dit, dès l’été dernier – Sans se promettre la lune, on pourrait essayer encore l’année prochaine ? De faire quoi ? Eh bien, chose simple. De prendre dates et lieux. De s’y retrouver – gens des Deux Sorru, de Corse et d’ailleurs. Femmes, enfants et hommes de notre temps – pollens voltigeurs – portés par le beau souci de (se) rencontrer, de (se) découvrir et de s’étonner. Mais comment ? Cette année encore, par des ateliers de pratiques artistiques et scientifiques, des projections, des spectacles et des propositions de dialogues à partir de questions qui nous occupent. Danser, parler, se taire, chanter, jouer, écrire, lire, réfléchir, se détendre, regarder, écouter, marcher, cueillir, fabriquer, penser avec des livres, des films, des musiques, des chants…avec la faune et avec la flore, avec le paysage… en autant de langues qu’il y a de désirs (Pasolini). Avec des artistes, avec des chercheurs, avec des gens de Rennu et d’ailleurs – toutes et tous chevilles ouvrières bénévoles de ces journées – et AVEC VOUS, que nous espérons de nouveau très nombreux cet été, par les chemins, les rues et les places, sous les arbres, les nuages et les étoiles qui, de là-haut, – comme l’a écrit Shakespeare – gouvernent nos existences. N.C.

Avec nous et vous, cet été – A FILETTA (chant) – Noël CASALE & Xavier TAVERA (théâtre) – Stefanu CESARI (écriture) – Fabienne COMPET (Feldenkrais) – Thierry de PERETTI (cinéma) – Leslie KAPLAN & Heitor O’DWYER de MACEDO (cinéma, littérature, psychanalyse) – Johnny LEBIGOT (land art) – Liza TERRAZZONI (anthropologie-sociologie) – Loïc TOUZÉ (danse).

Programme détaillé – horaires, lieux et contenus – pour les premiers jours de l’été (fin juin / début juillet)

Renseignements (rencontres, itinéraires, hébergements… etc.) et pré-inscriptions

Patrizia SUSINI 06.14.98.18.09

rennuincumunu@gmail.com


 

TROIS ATELIERS DE LECTURE THÉÂTRALE DIRIGÉS PAR NOËL CASALE

BASTIA, CITÀ APERTA / BASTIA, VILLE OUVERTE (Festa di e lingue)

Ce projet d’atelier en partenariat avec l’OPRA (Paese Novu, Bastia) – ouvert à toutes et à tous et gratuit – vise à préparer un cycle de lectures théâtrales en langues étrangères à jouer en plein air. Ces lectures, portées par de nouveaux habitants de Bastia venus du monde entier et en apprentissage de la langue française, auront lieu dans divers lieux des quartiers sud de Bastia en juin 2022.

PÒPULU D’UNA BRANATA / PEUPLE D’UN PRINTEMPS

De Stefanu CESARI (Éditions Éoliennes, Bastia, 2021)
Ce projet lancé dans le cadre de A Festa di a lingua 2021se prolongera en 2022 avec les 12 participants déjà inscrits. Il donnera lieu à des restitutions publiques dans des établissements scolaires et culturels de Bastia.
Avec le soutien de A Festa di a Lingua 2021.

ATELLU DI TRADUZIONE E DI TEATRUROMÉO ET JULIETTE de W. Shakespeare

Comme chaque année depuis 2018, nous concevons un projet de recherche et de création en langue corse ouvert à tous et gratuit. FESTA DI A LINGUA 2022.


Nos partenaires en 021-022 Collectivité de Corse – Ville de Bastia Théâtre de Bastia – Centre Culturel Una Volta Bastia – ARIA Pioggiola Olmi Cappella – AGHJA scène conventionnée d’Ajaccio – Associu SIPOFÀ Rennu – Commune de Siscu(Hte Corse) – Centre Culturel Anima (Prunelli di Fium’Orbu) – Parc Galea (Tagliu Isulacciu) – Compagnie Sub Tegmine Fagi (Ajaccio) – A Filetta (Lumiu) – Università Pasquale Paoli – M.E.C.S. A Scalinata (Bastia) – Contrat de Ville de Bastia – Maison de quartier de Paese Novu (Bastia) – Préfecture de Haute-Corse (actions quartiers prioritaires) – C.C.A.S. Corse – King’s Fountain – Théâtre Joliette, Marseille – Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence – L’Atelier du Plateau, Paris – Institut Français, Rome – Compagnie ORO-Loïc Touzé, Nantes – SPEDIDAM.


[1] À Bastia depuis 2018.

SPECTACLES : Les derniers des Mohicans de Noël Casale / L’Affare di Carrughju dirittu d’après L’Affaire de la rue de Lourcine, d’Eugène Labiche / Œdipe Roi-Bastia-La peur n’est pas une vision du monde d’après Œdipe Roi de Sophocle / Les Carnets du sous-sol de Dostoïevski / Minetti de Thomas Bernhard / On disait que cette montagne ressemblait à un palais de glace d’après Palais de Glace de Tarjei Vesaas / Sur la route de Jack Kerouac / Bastia an zéro vingt de Noël Casale.

ATELIERS : Atelier d’écriture autour de Les derniers des Mohicans (février 2018) / Atelier de recherche théâtrale Œdipe Roi(novembre 2018 > juillet 2019) / Atelier Théâtre avec la Maison d’Éducation à Caractère Social à partir de Cendrillon de Charles Perrault (2020/2021) / Atelier de traduction et de théâtre en langue corse L’Arte di a Cumedia à partir de L’Arte della Commediade Eduardo de Filippo (2020-021) / Atelier de théâtre Pòpulu d’una Branata de Stefanu Cesari (novembre 2021) / Atelier de lectures théâtrales en langues du monde Bastia fête des langues / Festa di e lingue (printemps 2022) / Bastia, Cità aperta / Ville ouverte – Cycle de lectures théâtrales en plein air proposées tous les samedis de l’été sur l’Escalier Romieu.

IN AMICIZIA / AMICALEMENT…

 

Hit enter to search or ESC to close